INFORMATIONS

 

04 - 94 - 67 - 54 - 56

 

04 - 94 - 70 - 69 - 49

 

Rue des moulins 83690 Salernes

 

pharmaciedumoulin83@gmail.com


Site et logo           rĂ©alisĂ©s par Laurent Naccache

Les Masques médicaux

(chirurgicaux / FFP2)

 

  • Le port d'un masque médical contribue fortement à limiter la propagation de certaines maladies respiratoires. Cependant, il ne suffit pas à lui seul à empêcher les infections et il doit être associé aux mesures de prévention déjà citées.
  • Avoir un usage rationnel des masques est important pour éviter le gaspillage et le risque de mauvaise utilisation.
  • Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. 
  • Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement.

DE L’INTÉRÊT DE TOUS PORTER UN MASQUE

Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque?

 

 

  • Avant de mettre un masque, se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon
  • Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage
  • Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher; chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon 
  • Lorsqu’il s’humidifie trop (utilisation consécutive maximale de 4 heures recommandée), le remplacer par un nouveau masque et ne pas le réutiliser
  • Pour retirer le masque: l’enlever par derrière (ne pas toucher le devant du masque); le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon

QUELLES SOLUTIONS SI ON NE PEUT SE PROCURER DE MASQUES CHIRURGICAUX EN OFFICINE?

Diverses solutions existent pour pallier à la réquisition et distribution exclusive des masques chirurgicaux ou FFP2 aux professionnels de santé.

  • La première consiste à se procurer un masque "non" sanitaire (c'est à dire non chirurgical ou FFP2, mais répondant à des normes AFNOR strictes en terme de rétention de particules, deux catégories existent, rétention >90% particules 3µm et rétention >70% particules 3µm). Ces masques enfin autorisés à la vente en officine (depuis le 25 avril 2020), sont disponibles depuis mi mai.
  • La seconde consiste à faire de la couture maison pour réaliser soi-même son propre masque. Divers modèles existent, facilement trouvables sur internet. Notez que ces masques maison n'étant pas réalisés de manière conventionnelle ni certifiée, tant au niveau des matériaux utilisés que des façons de le faire, ils ne peuvent en aucun cas prétendre à remplacer un masque chirurgical ou FFP2. Tout au plus constituent-ils une première réponse barrière relativement positive pour éviter une propagation rapide de la maladie.
  • Exemple de réalisation de masque maison: https://www.youtube.com/watch?v=QkEWqKntdSc