INFORMATIONS

 

04 - 94 - 67 - 54 - 56

 

04 - 94 - 70 - 69 - 49

 

Rue des moulins 83690 Salernes

 

pharmaciedumoulin83@gmail.com


Site et logo           rĂ©alisĂ©s par Laurent Naccache

L'épidémie Covid-19 due  à SARS-CoV-2

 

  • Les Coronavirus sont des virus zoonotiques, c'est à dire transmis de l'animal à l'homme. En effet, les animaux constituent un réservoir à Coronavirus et plusieurs d'entre eux, circulant chez eux n'ont pas encore infecté l'homme.
  • Les Coronavirus peuvent être à l'origine de diverses forme de maladie, en passant d'un simple rhume à des pathologies plus graves comme le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère, civette à humain en Chine en 2002) ou le MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient, dromadaire à homme en Arabie Saoudite en 2012).
  • Le nouveau Coronavirus, à l'origine animale encore incertaine (chauve-souris? Pangolin?) mais dont le lieu de propagation initial connu est Wuhan (Chine) en décembre 2019, a été dénommé SARS-CoV-2 et l'épidémie Covid-19.
  • Les signes courants d’infection peuvent être des symptômes bénins respiratoires comme la fièvre, la toux ou un écoulement nasal. Certaines personnes développent un essoufflement et une dyspnée. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort. A ce jour, (le 20 février 2020) plus de 2000 personnes sont décédées des suites d'une infection à SARS-CoV-2.
  • Les personnes âgées et les personnes souffrant déjà d'autres maladies chroniques (comme le diabète et les cardiopathies) semblent être plus exposées au risque de développer une forme grave de la maladie.
  • Ce virus est susceptible de se transmettre d'un être humain à l'autre, en général suite à un contact étroit avec une personne infectée (au sein d'un foyer, dans un établissement de santé, sur le lieu de travail, dans un moyen de transport international notamment).
  • L’OMS suit en permanence l’épidémiologie de cette flambée pour mieux comprendre où le virus circule et comment la population peut se protéger contre l’infection. Pour plus d’informations, veuillez consulter les derniers rapports de situation de l’OMS: https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports/ (en anglais seulement)
  • Ce virus respiratoire se transmet par contact avec une personne infectée, principalement par le biais de gouttelettes respiratoires, produites lorsque celle-ci tousse, éternue ou par des gouttelettes salivaire ou par des sécrétions nasales. Certaines informations laisseraient entendre que le virus survivrait plusieurs jours sur les surfaces. Cependant, de simples désinfectants seraient susceptibles de le tuer, l'empêchant d'infecter ainsi des personnes.
  • La période d'incubation (temps s'écoulant entre l'infection et l'apparition des symptômes cliniques de la maladie) pourrait atteindre 14 jours. On parle d'une moyenne de 11 jours.
  • Concernant la contagion, il est possible qu'une personne infectée par SARS-CoV-2 mais n'ayant pas développé les symptômes caractéristiques de la maladie, puisse en contaminer d'autres. Nonobstant, à l'heure actuelle, d'après les données disponibles, ce sont les personnes présentant les symptômes qui sont majoritairement à l'origine de la propagation du virus.
  • Du fait de la similitude des symptômes avec d'autres maladies virales (grippe, rhume par exemple) il est difficile d'identifier une infection à SARS-CoV-2. C'est pourquoi des tests de laboratoire sont nécessaires pour confirmer si une personne est bien infectée par le Coronavirus.
  • Quelques idées reçues ou fausses informations qui méritent d'être remises à leur place? C'est par ici !

Point de situation de l'épidémie Covid-19 de SARS-CoV-2

 

Recommandations de l'OMS pour prévenir l'infection à SARS-CoV-2

 

  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement – jeter le mouchoir immédiatement après et se laver les mains.
  • Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l'eau et savon.
  • Éviter les contacts proches -maintenir une distance d'au moins 1 mètre avec les autres personnes, en particulier si elles toussent, éternuent ou ont de la fièvre.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche (du fait de la survie de quelques heures du virus sur les surfaces, vous risquez d'être en contact avec et de vous contaminer sans faire attention).
  • En cas de fièvre, de toux et de dyspnée (essoufflement, difficulté respiratoire), consulter un médecin sans tarder si vous vous êtes rendu dans une région en Chine où le virus a été signalé ou si vous avez été en contact étroit avec une personne en provenance de Chine présentant des symptômes respiratoires.
  • Sur les marchés situés dans les zones où il y actuellement des cas dus au nouveau coronavirus, évier les contacts directs non protégés avec les animaux vivants et avec les surfaces en contact avec les animaux.
  • La consommation de produits d’origine animale crus ou mal cuits doit être évitée. Conformément aux bonnes pratiques relatives à la sécurité sanitaire des aliments, la viande, le lait ou les abats crus doivent être manipulés avec précaution afin d’éviter une contamination croisée avec les aliments crus.

Conseils aux voyageurs

Pour toute personne ayant séjourné en Chine dans les 14 jours précédents


- Surveillez votre température 2 fois par jour
- Portez un masque chirurgical en présence de votre entourage et en dehors du domicile
- Réduisez les activités non indispensables (cinéma, restaurant, soirées…) et la fréquentation de lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, établissements d’hébergement pour personnes âgées…)
- Lavez-vous les mains régulièrement

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :
- Contactez rapidement le SAMU centre 15 en signalant votre voyage
- Ne vous rendez pas directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital

Les Masques médicaux

 

  • Le port d'un masque médical peut contribuer à limiter la propagation de certaines maladies respiratoires. Cependant, il ne suffit pas à lui seul à empêcher les infections et il doit être associé aux mesures de prévention déjà présentées.
  • Avoir un usage rationnel des masques est important pour éviter le gaspillage et le risque de mauvaise utilisation.
  • Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le SARS-CoV-2.
  • Portez un masque si vous toussez ou éternuez.
  • Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. 
  • Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement.

Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque?

 

 

  • Avant de mettre un masque, se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon
  • Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage
  • Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher; chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon 
  • Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique
  • Pour retirer le masque: l’enlever par derrière (ne pas toucher le devant du masque); le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon